top of page
 Dispositifs de mélange et homogénéisation des flux d'air

Dispositifs de mélange

Souvent, les géométries des réseaux de ventilation génèrent des irrégularités de flux. Les lignes de courant, l'orientation des vitesses deviennent alors perturbées et empêchent de positionner un dispositif d'échantillonnage de façon fiable.

Des dépôts sont produits au niveau des buses de prélèvement, les concentrations sont instables ou nettement inférieures à la valeur moyenne. Alors, 2 choix possibles s'offrent pour résoudre cette problématique :

  Choisir des emplacements différents pour les équipements d'échantillonnage. C'est généralement la solution la moins couteuse. Notre bureau d'étude vous accompagne pour étudier sur plan 2D, sur maquette les éventuels repositionnements. Parfois, nous réalisons même des vérifications de représentativité par calcul numérique lorsque les flux nous semblent trop incertains (Simulation CFD, Étude de représentativité) ;

  Modifier la géométrie du réseau pour y intégrer des dispositifs favorisant l'homogéniésation et la stabilisation du flux. Là aussi, nos équipes sauront vous conseiller pour choisir les équipements offrant le meilleur rapport qualité / efficacité selon votre configuration.

Nous avons déjà intégré pour l'ensemble des exploitants nucléaires des équipements tel que :

  Chambre de mélange ;

  Croix anti-vortex ;

  Mélangeurs statiques ;

  Redresseur de flux.

 

Dans la plupart des cas, nous vérifions par simulation en amont d'une implantation de tels équipements leur impact et optimisons ainsi le choix technologique et la position à privilégier. A chaque fois, les retours ont été positifs, tant en phase étude que lors des qualifications in situ.

Plus de
précisions :

Pour garantir la représentativité d’un prélèvement, les concentrations gazeuses et particulaires doivent être homogènes au niveau du plan de prélèvement, qui de ce fait est une problématique commune à de nombreuses situations. Cette préconisation est valable pour le contrôle des rejets dans les gaines et émissaires (ISO 2889). Elle est aussi valable pour les contrôles des filtres THE (ISO 16170) ainsi que les contrôles des PAI (ISO 16659). Tech Systèmes s’engage dans cette problématique en fournissant des dispositifs de mélange adaptés aux débits, aux PdC ainsi qu’à la géométrie de votre réseau afin de fiabiliser l’ensemble de vos prélèvements.

IMG_20231027_135904_edited.jpg

Travaillons ensemble

Contactez-nous via ce formulaire

Merci pour votre envoi !
bottom of page